ATLANTIS FOUND


Auteur: CLIVE CUSSLER
Éditions: G. P. Putnam's Sons (1999)
534 pages

Prix: $ 37.99
ISBN: 0-399-14588-5


Mesdames et Messieurs, voici la plus récente aventure de Dirk Pitt et de son inséparable compagnon Al Giordino. Plus cette série avance et plus elle ressemble étrangement à un film de James Bond avec une petite touche de vulgarisation scientifique à la Michael Crichton. ATLANTIS FOUND est le quinzième roman de la série Dirk Pitt et Cussler réussit encore une fois à nous surprendre.

Tout d'abord, le film (oups...), le roman débute par la narration de l'impact d'une comète sur notre planète il y a de cela 9,000 ans. Ensuite, on se retrouve en 1858, à bord d'un baleinier pris dans les glaces de l'Antarctique. Son équipage découvrira l'épave d'un vaisseau et une étrange cargaison. Puis notre voyage temporel nous transporte en mars 2001 alors qu'un petit groupe de scientifiques découvre une grotte dans une montagne du Colorado qui recèle une chambre secrète où on découvre de mystérieux hyérogliphes.

Ajoutez à cela l'attaque d'un sous-marin allemand supposément disparu depuis plus de 55 ans et vous avez assez de mystères et d'énigmes pour écrire trois romans. Et je ne vous parle pas des immenses paquebots et cargos auprès duquel le fameux Titanic fait figure de plaisantin. Et d'un plan diabolique qui, s'il est mis à exécution éliminera la race humaine et permettra au Quatrième Empire de rebâtir l'humanité et notre civilisation sur une nouvelle base. Qui est derrière tout cela ? Si je vous donnais comme indice que le Troisième Reich siginifait le Troisième Empire, est-ce que cela vous serait suffisant pour vous mettre la puce à l'oreille ?

Encore une fois, Pitt et Giordino devront sauver le monde in extremis et pour ce faire, devront utiliser le Snow Cruiser de l'Amiral Byrd, un quatre par quatre géant pour l'époque et qui l'est encore, croyez-moi. Ce véhicule enseveli sous les glaces vient juste d'être extirpé par un dénommé Clive Cussler. Destination prévue: Le Musée Smithsonian mais Pitt réussit à le convaincre de lui prêter le véhicule afin d'attaquer la forteresse de Karl Wolf, le vilain de l'histoire.

Mais ce n'est là qu'une des nombreuses péripéties de cette aventure qui nous tient en haleine du début et jusqu'à la fin. On y retrouve également trace du fameux continent de l'Atlantide mais Cussler nous livre ici les plus récentes découvertes au sujet de ce peuple mystérieux. Petit détail toutefois: L'épilogue de ce roman nous laisse prévoir (peut-être...) la fin des aventures de Pitt et Giordino alors que nos deux héros, emportés par l'amour, une promesse de mariage et une vie normale commencent à penser à chausser des pantoufles...

Seul, Clive Cussler pourra mettre fin à ses rumeurs si jamais il se décide à nous offrir une nouvelle aventure de ce duo sympathique. Pour les amateurs de Henri Vernes et de son héros Bob Morane, vous pourrez y retrouver des traces de LES DENTS DU TIGRE et OPÉRATION ATLANTIDE. À croire que malgré le fait que les Américains disent tout ignorer de notre héros, il est tout de même bizarre de constater à quel point plusieurs des idées que M. Vernes a avancé, il y a de cela plus de 40 ans continuent à servir d'inspiration pour de nombreux romans actuels.

10 février 2000

Johnny Hart

Ecrivez-moi!

Retour!