AMICALE JEAN RAY

Chers amis de Jean Ray,


La fin d’année approche, les publications nouvelles du Vriendenkring Jean Ray sont annoncées ! Dans le cadre de notre ambitieux projet de proposer l’intégralité de la production de Jean Ray / John Flanders, une nouvelle série voit le jour : « FAC SIMILÉ ».


Loin de brouiller la rigueur de notre entreprise éditoriale, cette série vient idéalement compléter les volumes des OEuvres complètes / Verzameld werk. La nécessité d’une telle série est simple: si certains journaux ou revues ne possédaient pas de mise en page et d’illustrations susceptibles d’intéresser le lecteur et d’apporter des renseignements complémentaires aux chercheurs –
ce qui impliquait donc une nouvelle mise en page concernant nos éditions, avec un respect scrupuleux des textes originaux –, d’autres bénéficiaient d’une présentation originale, si ce n’est séduisante. Si nous nous étions tenu au format des OEuvres complètes / Verzameld werk (20,7 X 14,5 cm), il nous apparaissait donc dommage de perdre au passage la vi-lisibilité des textes de Jean Ray / John Flanders… Aussi avons-nous jugé utile de créer cette série « fac similé », qui n’a donc pas pour seul intérêt de présenter les textes originaux de l’écrivain gantois, mais aussi de respecter la forme et le format du support éditorial.


On conçoit la cohérence d’un tel projet et, soucieux de contrebalancer l’incurie éditoriale dont souffrent à l’heure actuelle les éditions « grand public » de Jean Ray, nous avons tenu à apporter une unité de ton et de présentation à ces publications, qui présenteront donc :


- un appareil critique et bibliographique ;
- un format identique (20,7 X 28 cm), qui répond au format (avec parfois de légers ajustements) des revues sélectionnées ;
- une maquette de couverture couleur présentant des éléments de reconnaissance, que cela soit la tomaison (couverture et dos), le positionnement et la typographie du titre ;
- une illustration de couverture originale, appliquée au contenu, et réalisée par Johnny Bekaert.
Les deux premiers volumes de cette série reprennent l’intégralité des textes de Jean Ray / John Flanders dans Golf et Tintin / Kuifje, ce qui pour nous est une manière d’embrasser la diversité de la production de Raymond De Kremer, tout en n’ayant de cesse de trouver l’unité…


Ces volumes s’inscrivent en tout état de cause dans un projet à long terme : dès à présent nous pouvons vous annoncer, pour 2004, deux autres volumes, constituant les numéros 3 et 4 des OEuvres complètes / Verzameld werk. Le premier reprendra l’ensemble des nouvelles, chroniques et comptes rendus littéraires de Jean Ray publiés dans Le Journal de Gand. Le deuxième volume fera de même pour ce qui concerne l’apport total de Jean Ray à L’Ami du Livre (reprenant en sus l’intégralité des textes sur Jean Ray publiés dans la revue). Outre les versions originales d’une majeure partie des Contes du whisky, le lecteur / chercheur
découvrira dans Le Journal de Gand et L’Ami du Livre de bien étranges chroniques consacrées au journal « Le Canard Empaillé » et l’estaminet du « Pou Hurleur », s’étonnera de la virulence des attaques envers André Gide et Paul Bourget, et s’interrogera sur les goûts littéraires de
Jean Ray à la lecture des nombreuses critiques théâtrales, littéraires et des articles consacrés à Louis Hémon, Pierre Mac Orlan, Francisque Parn ou H.H. Ewers.


Rappelons à ce titre les deux premiers volumes des OEuvres complètes / Verzameld werk,
toujours disponibles :


• Eerste verhalen : premiers textes de Raymond De Kremer dans De Goedendag et ‘t Zal wel gaan.
20,7 X 14,5 cm. 116 p. 12 €


• La Flandre Libérale : reprend l’intégralité des textes de et sur Jean Ray dans La Flandre Libérale. L’ouvrage est doté d’un riche appareil critique.
20,7 X 14,5 cm. 384 p. 18 €



AMICALE VRIENDENKRING JEAN RAY
BULLETIN DE SOUSCRIPTION


Le soussigné : ……………………………………………………………………………………….......................... Adresse : ………………………………….....………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………..

e-mail : ………………………………………………......…………………………………...........

règle sa cotisation pour l’année 2004 (11 €) et commande (franco de port) :
> ………… volume(s) : Golf (140 pages, format 20,7 X 28 cm, couv. originale) : 10 € / volume
> ………… volume(s) : Tintin-Kuifje (152 pages, format 20,7 X 28 cm, ill. couleurs, couv. originale) : 26 € / volume


(un volume hors-série limité aux seuls membres ayant payé leur cotisation est prévu)


Bulletin d’inscription à envoyer à A. Huftier ou à A. Verbrugghen (adresses ci-dessous)


« Fac similé » 1 : CONTES GOLFIQUES
Si le recueil Les Contes noirs du golf est publié en 1964, cette anthologie fut bel et bien conçue plus d’une décade auparavant. En effet, en 1954, dans Les Cahiers de la Biloque, on trouvait déjà la mention de l’étiquette “Contes noirs du golf”… De fait, Jean Ray avait commencé sa collaboration à la revue Golf dès décembre 1952 et y avait ensuite proposé régulièrement
une nouvelle par mois, les doublant d’articles sur le golf, que cela soit dans cette même revue, dans Averbode’s Weekblad ou Samedi (ces textes sont repris dans le volume).


Il s’agissait donc pour Jean Ray d’un formidable défi à relever, d’un exercice de style susceptible de donner unité à un recueil pressenti. Car c’est bien une formidable gageure que de s’enfermer dans un système aux doubles codes (le golf… et le fantastique). Et c’est une
formidable réussite que de faire resurgir dans cet espace codifié son univers, que cela soit l’univers intercalaire, les balles hantées, les « nouveaux » fantômes, la Mort, les vampires psychiques ou le retour des divinités, cela en montrant les référents – Wodehouse, Somerset Maugham, Phil Oppenheim – et s’en dissociant. Les circonstances peu propices firent toutefois que ce projet dut être abandonné. Ceci fait que Les Contes Noirs du golf publiés par Marabout apparaissent décevants à différents niveaux, avec notamment une grande liberté prise par rapport aux textes originaux.


Dès lors, il apparaissait nécessaire de revenir aux textes et au voeu initiaux de Raymond De Kremer, et proposer, enfin, les véritables « contes noirs » de Golf…


« Fac similé » 2 : TINTIN / KUIFJE
Dino Attanasio, Fred Funcken, François Craenhals, Evany, Etienne Le Rallic, Paul Cuvelier, Albert Weinberg ou Raymond Reding… Pour tout amateur tant soit peu éclairé, ces noms renvoient à l’Ecole belge de bande dessinée en général, à l’aventure éditoriale Tintin en
particulier. Ces noms ne renvoient pas obligatoirement à Jean Ray / John Flanders… Et pourtant !

On retrouve la signature John Flanders en bas de 40 récits (inédits) dans l’illustré Tintin et de 46 récits dans Kuifje, son équivalent de langue néerlandaise. Et au niveau de la signature des illustrateurs… on retrouve les noms précédemment cités ! C’est dire la qualité de l’ensemble :
les récits d’aventures et les étranges « contes de la solitude » de John Flanders sont superbement rehaussés par des illustrations en parfaite adéquation avec l’esprit des histoires.
Il apparaît par conséquent nécessaire de réévaluer la place de John Flanders dans cette entreprise éditoriale qu’on croyait suffisamment étudiée. Car, en sus de ces illustrations (parfois en double page), John Flanders eut à cinq reprises les honneurs de la couverture.


Et, pour rendre hommage et justice à ces étonnantes collaborations, il apparaissait tout aussi nécessaire de proposer une édition à l’avenant : sans pour autant se doter d’un prix prohibitif (en raison d’une prise à charge partielle des coûts par le Vriendenkring Jean Ray), le recueil reprend ici rien moins que 112 reproductions (!) en couleur, avec des effets inattendus
au niveau de la mise en page. Espérons que l’effort – technique… et financier – sera apprécié à sa juste mesure…


ARNAUD HUFTIER – ANDRÉ VERBRUGGHEN – JOHNNY BEKAERT

19 juillet 2004

Johnny Hart