FENÊTRE BIBLIOTEK

PORTRAIT OF A KILLER
(JACK THE RIPPER - CASE CLOSED)


Portrait of a Killer - Front Cover

Titre: PORTRAIT OF A KILLER
Auteur: Patricia Cornwell
Éditions: G.P. Putnam's Sons ( 2002 )
387 pages

ISBN: 0-399-14932-5


Je suis un grand fan de l'ère victorien. J'aime surtout les romans qui ont été publiés à cette époque. On sait tous l'affection que je porte à la ville de Londres, Sir Arthur Conan Doyle et Sherlock Holmes, Bram Stoker, Oscar Wilde, etc. Et on ne peut être un fan du Londres victorien sans être intéressé par les exploits sinistres du fameux Jack The Ripper.

Ce livre de Patricia Cornwell, célèbre pour sa série de romans policiers mettant en vedette le Dr. Kay Scarpetta, attaque donc l'énigme de l'identité du premier " serial-killer " de l'histoire. Elle nous révèle donc que Walter Sickert, peintre célèbre du 19e et 20e siècle aurait été le fameux meurtrier.

Walter Sickert Photo 1

Elle a dépensé plusieurs millions et passé de nombreuses années à fouiller des archives, scruter des articles de journaux, des rapports de police, etc.. Elle a interviewé quantité de gens, de docteurs, de policiers, etc. Elle nous livre donc ici le résultat de ses recherches. Pour Patricia Cornwell, le mystère est finalement résolu, Walter Sickert fût Jack The Ripper.

Mais ! Encore une fois, aucune preuve formelle nous est présentée. Il s'agit encore de suppositions, d'une nouvelle interprétation des preuves et des événements. Et le hic est que Cornwell axe presque toute sa théorie sur les nombreuses lettres (plus de 250) que Jack aurait envoyé à Scotland Yard ou aux journaux de l'époque. Sauf qu'on n'a jamais pu prouver qu'aucune de ces lettres aurait été écrite par le meurtrier lui-même.

En effet, il y a des différences d'écriture, de forme, de syntaxe, etc. ce qui a bafoué les Forces de l'Ordre de l'époque. Cette incertitude est encore à l'honneur de nos jours. Il faut dire que nombre de documents ont disparu dont la majorité des rapports d'autopsie alors pas facile de démêler ce mystère.

Ce qui est toutefois très intéressant dans ce roman est le voyage dans le temps alors que l'auteure nous fait revivre la situation sociale et politique de l'époque. Sans oublier les méthodes d'enquête de la médecine légale de l'époque ! Qui, il faut bien le mentionner étaient fort rudimentaires.

Walter Sickert Photo 2

En résumé, un livre fort intéressant qui nous présente un suspect de plus dans cette horrible affaire qui fait encore jaser de nos jours. Mais je n'ai malheureusement pu crier comme Patricia Cornwell que le mystère était enfin résolu. Si vous n'avez pas vu le film FROM HELL avec Johnny Depp, je vous le conseille fortement. Ou je peux vous suggérer de lire la célèbre BD d'Alan Moore qui nous présente lui aussi sa version des faits, version tout aussi plausible à mon avis !

Si vous désirez en connaître un peu plus sur ce livre, sur Jack The Ripper, sur les victimes, sur les coupables possibles, je vous conseille de visiter le site suivant. Un site des plus complets et surtout des plus objectifs !

URL : http://www.casebook.org/

Saurons-nous la vérité un jour ? Avec preuves à l'appui ? Mais plus les années s'écoulent et plus je doute qu'on puisse un jour, résoudre cette énigme qui continue encore à faire couler beaucoup d'encre !


5 juillet 2003

Johnny Hart