Pastiche Sherlock Holmes


Sherlock Holmes et le Fantôme de l'Opéra


 

SHERLOCK HOLMES ET LE FANTÔME DE L'OPÉRA.

Auteur: Nicholas Meyer

Éditions: L'Archipel (1995)
ISBN 2-84187-004-9

Voici le troisième roman de Nicholas Meyer mettant en vedette le détective de Baker Street. Il est de mode aujourd'hui d'imaginer une rencontre entre Sherlock Holmes et des personnages fictifs ou réels de son époque. Divers romanciers ont raconté les péripéties de Holmes faisant face à Dracula ou Jack l'Éventreur. Meyer, lui-même a suggéré une rencontre (pour raisons médicales) entre Holmes et Sigmund Freud dans son premier roman dédié au maître-détective, LA SOLUTION À 7%. Cette fois-ci, il a jeté son dévolu sur le Fantôme de l'Opéra.

De nos jours, on est plus familier avec la version opéra créée par Andrew Lloyd Weber mais le véritable créateur du Fantôme de l'Opéra est un écrivain français du nom de Gaston Leroux. Son roman a connu beaucoup de succès lors de sa parution et on a pu voir de nombreuses adaptations cinématographiques dont une mettant en vedette Robert Englund (LES GRIFFES DE LA NUIT v.f. de A NIGHTMARE ON ELM STREET).

Leroux est également le créateur du personnage de journaliste-détective, j'ai nommé Rouletabille. LE MYSTÈRE DE LA CHAMBRE JAUNE est considéré par les experts comme un Classique du Roman Policier. Il en est de même pour LE FANTÔME DE L'OPÉRA qui toutefois relève plus du fantastique et de l'horreur que du policier.

Meyer a donc puisé largement et très librement dans le roman de Leroux pour nous livrer ce combat entre ces deux titans de la littérature. Il a d'ailleurs poussé l'effronterie jusqu'à nommer Gaston Leroux, chef-d'orchestre de l'Opéra de Paris. Tout un hommage !

Si vous êtes déjà familier avec l'intrigue du Fantôme soit par l'entremise du roman ou de l'opéra, ce roman risque fort de ne point vous surprendre mais si vous n'avez jamais eu le plaisir de faire connaissance avec ce personnage fantomatique alors vous serez comblé.

L'aventure se déroule à Paris (évidemment...) au moment où le monde entier porte encore le deuil de Sherlock Holmes aux Chutes de Reichenbach. On sait qu'il s'écoulera une période de trois ans avant sa résurrection. On connaît peu de choses sur les activités de Holmes durant cette période ce qui en fait un champ de prédilection pour les romanciers désireux de continuer l'œuvre de Conan Doyle.

Engagé comme violoniste, Holmes fera face au mystérieux inconnu qui hante l'Opéra de Paris et qui semble responsable de nombreux accidents et meurtres à survenir à l'intérieur de cet enceinte aux dimensions irréelles. Meyer nous réserve quelques excellentes surprises dont je ne peux malheureusement vous parler ici afin de ne pas gâcher votre plaisir mais Holmes aura fort à faire afin de capturer ce fantôme capable d'apparaître et de disparaître à son gré.

Évidemment, on est loin du talent de conteur de Conan Doyle mais Nicholas Meyer réussit tout de même à nous embarquer dans sa galère et l'action se déroule sur un rythme assez rapide ce qui réussit à conserver intact notre intérêt.

Fortement conseillé à tous les amateurs de Sherlock Holmes, j'espère également que ce roman vous mettra l'eau à la bouche et que vous déciderez de lire également l'œuvre de Gaston Leroux. Je vous le recommande fortement ainsi que LE MYSTÈRE DE LA CHAMBRE JAUNE.

Johnny Hart

Ecrivez-moi!

Retour!