Dossier Sherlock Holmes


SHERLOCK HOLMES
AU GRAND ÉCRAN.

 

Pour plusieurs personnes, Basil Rathbone est l'acteur qui est le plus souvent associé au personnage de Sherlock Holmes. On a même tendance à penser qu'il fut le premier à incarner Holmes au grand écran. C'est une fausse conception. Si l'on fait exception des 115 (plus ou moins) films muets, Rathbone fut le dixième acteur à revêtir la cape du détective de Baker Street.

Mais à partir de 1939, avec la sortie de LE CHIEN DES BASKERVILLES, Rathbone et Nigel Bruce dans le rôle du Docteur Watson tiendront la vedette de quatorze films mettant en vedette le fameux duo. Ces films qui seront présentés à outrance au petit écran après leur sortie en salle feront que Rathbone représentera Sherlock Holmes durant plus de 50 ans aux yeux du grand public.

Il faut dire que le tandem Rathbone/Bruce sera exceptionnel dans les deux premiers films de cette série. En effet, LE CHIEN DES BASKERVILLES et LES AVENTURES DE SHERLOCK HOLMES sont aujourd'hui considérés comme les Classiques de Holmes au grand écran. En plus, l'habillement, les décors et les personnages seront une réflexion précise de l'oeuvre de Conan Doyle.

Malheureusement, le contrat qui les liait à la 20th Century Fox sera résilié et ce sera Universal qui s'empareront de la série. On bouleversera l'univers créé par Conan Doyle et on transportera Holmes dans les temps modernes (La 2e Guerre Mondiale à l'époque) où il devra faire face aux Nazis entre autres.

On décidera également de présenter Watson comme un bouffon un peu stupide, image qui restera ancré dans l'esprit des gens pour de longues années. La série télévisée avec Jeremy Brett (Holmes) et David Burke (Watson) qui sera remplacé par la suite par l'excellent Edward Hardwicke reviendra au concept original et nous présentera un Docteur Watson, compagnon fidèle de Holmes et miroir de ses pensées et déductions.

Rathbone refusera de renouveler son contrat en 1946 et ce sera la fin de sa carrière. Trop longtemps apparenté au fameux personnage, il rencontrera beaucoup de difficultés à se voir offrir des rôles intéressants. C'est malheureux car son talent d'acteur était indéniable.

Malgré cette circonstance, il nous a quitté en nous léguant deux des meilleurs films à jamais avoir été tourné sur l'univers Holmésien et à mes yeux, Rathbone sera toujours Sherlock Holmes !


DIVERS.

Ce n'est qu'en 1959 qu'un nouveau film mettant en vedette PETER CUSHING (HOLMES) et l'excellent Christopher Lee (Sir Henry Baskerville) dans une nouvelle version de LE CHIEN DES BASKERVILLES fera son apparition sur le grand écran. Ce sera le premier film à nous présenter l'univers de Sherlock Holmes en couleur. Produit par les Studios Hammer, célèbre pour ses films d'horreur, cette version axera ses efforts à accentuer tous les aspects horrifiques de l'histoire.

Mais ce ne sera qu'en 1965 qu'un film réussira à rivaliser avec les chefs-d'oeuvre de Rathbone. Intitulé A STUDY IN TERROR, ce long-métrage basé sur un scénario original de Donald et Derek Ford nous présentera la fameuse énigme de Jack l'Éventreur, concept qui sera ensuite copié à de nombreuses reprises. John Neville (Holmes) et Donald Houston (Watson) nous offriront une performance digne de Rathbone et Bruce et ce film mérite de figurer dans votre collection.

Je ne parlerai pas ici du film LA SOLUTION À SEPT POUR CENT vu que je vous en ai glissé un mot dans la bibliographie mais je vais plutôt vous parler de MEURTRE PAR DÉCRET. Sorti en 1980 et mettant en vedette deux acteurs exceptionnels, CHRISTOPHER PLUMMER (Holmes) et JAMES MASON (Watson), MURDER BY DECREE, encore une fois nous montrera Holmes essayant de déchiffrer l'énigme de Jack L'Éventreur. Détail intéressant: Ce film met en vedette trois acteurs originaires de Montréal soit Plummer, Donald Sutherland et Geneviève Bujold.

En 1986, STEVEN SPIELBERG produira sa propre version du détective imaginé par Conan Doyle. LA PREMIÈRE AVENTURE DE SHERLOCK HOLMES jouera beaucoup avec le concept original en nous présentant Holmes et Watson comme des amis de collège. L'énigme et l'histoire à forte saveur Indiana Jones avec des effets spéciaux fort efficaces font de ce film, un de mes préférés.

Dresser une liste de tous les acteurs qui ont incarné SHERLOCK HOLMES pourraient en surprendre plusieurs. Des noms aussi célèbres que ROGER MOORE (James Bond), MICHAEL CAINE, LEONARD NIMOY (Spock), GEORGE C. SCOTT, GENE WILDER , JOHN CLEESE et CHARLTON HESTON (Ben Hur) ont prêté leurs traits au fameux détective.

Lorsque je regarde la quantité de films basés sur des scénarios qui se ressemblent tous, il serait peut-être temps que Hollywood nous présente une nouvelle aventure de Sherlock Holmes. Il faut tout de même avouer que l'émission X FILES et son duo de personnages composé de Fox Mulder et Dana Scully se présente presque comme une version moderne du tandem de Baker Street. Mais le grand détective mérite de se retrouver au grand écran et on a déjà que trop tarder.

Je n'ai fait ici qu'effleurer la surface en ce qui concerne les aventures cinématographiques de Holmes. En effet, l' INTERNET MOVIE DATABASE en dénombre 48 mais la production réelle est encore plus vaste et j'ai bien peur que la majorité de ces oeuvres doivent être introuvables de nos jours. Difficile de trouver ces films dans la majorité des clubs vidéo mais si vous consultez votre télé-horaire, il y a de fortes probabilités pour que le fameux détective refasse son apparition sur le petit écran.

Johnny Hart